Dicontra

Dicontra

Question: dicontra

salut, je suis désespéré d'avoir une belle pelouse de dicontra mais mon cher papa a fait le mauvais engrais (il n'a pas acheté celui à libération progressive) et maintenant il brûle par plaques, c'est comme s'il y avait mis le feu. Il a fertilisé il y a 2 jours, celui qui est resté vert, pensez-vous qu'il brûlera ou restera vert ?? est-il préférable d'arroser pour ne pas laisser brûler celui qui est encore "vivant" par le soleil ou mieux de le laisser seul pour éviter que tout l'engrais ne se dissolve rapidement? Aidez-moi, je suis désespéré, j'ai aimé ma pelouse

AH !!! tu me conseilles de faire une belle passe de nouvelle herbe ?? merci beaucoup


Réponse: dicontra

Chère Rosina,

malheureusement, pour ne pas excuser votre père, cet événement se produit souvent avec du gazon, et parfois même chez des experts; ne désespérez pas, les parcelles que vous voyez sont les zones où la concentration d'engrais est très élevée, les zones encore vertes sont celles où l'engrais n'est pas tombé ou est présent en quantité acceptable. Maintenant, il vaut mieux enlever l'engrais, ou mieux le diluer le plus possible; la seule façon d'y parvenir est d'arroser la pelouse régulièrement et abondamment, afin que l'eau de l'irrigation élimine l'excès d'engrais. Après environ quelques semaines, si possible, retirez les semis jaunes et secs, qui sont maintenant morts, et procédez à un deuxième semis, en plaçant beaucoup de graines en particulier dans les parcelles vides. Si le climat devient excessivement chaud et sec, attendez une période de prévision pluvieuse, de sorte que la pluie vous aidera à arroser après le semis; ou vous pouvez remédier au problème des taches jaunes en automne, avec un climat beaucoup plus frais.

Il est clair qu'après avoir bien lavé l'engrais de la pelouse, vous devrez fournir une autre libération, éventuellement lente; ne le faites pas tout de suite, cependant, attendez au moins un mois, pour aller fertiliser un sol qui a vraiment besoin d'engrais, sans l'ajouter à ce qui est déjà en excès.