Haies de jardin à feuilles persistantes

Haies de jardin à feuilles persistantes

Haies de jardin à feuilles persistantes: caractéristiques

Lorsque vous voulez une barrière végétale qui reste épaisse et fonctionnelle toute l'année, les haies de jardin à feuilles persistantes sont le meilleur choix. Les plantes dont elles sont composées, en effet, ne perdent pas leurs feuilles pendant la saison hivernale et ont des exigences de hauteur, de résistance et de résistance qui les rendent aptes à contenir de manière optimale le vent et le bruit. Grâce à leur feuillage dense et fortement protecteur, ces plantes forment un «mur» compact et impénétrable: pour cette raison, les haies de jardin à feuilles persistantes sont la solution idéale pour délimiter ou diviser les espaces extérieurs. La plupart des essences adaptées à la réalisation de ces haies nécessitent peu de soins et se caractérisent par une croissance rapide et luxuriante; de plus, en raison de leurs besoins en eau réduits, ils survivent bien même dans des conditions de sécheresse.


Les espèces les plus communes

Les plantes habituellement utilisées pour la création de haies appartiennent à diverses espèces: les plus courantes et utilisées sont Osmathus, Nandina, Cherry Laurel, Pyracantha, Buis, Laurel et diverses variétés de conifères. Le choix du type d'arbuste à feuilles persistantes dépend de temps en temps de la fonction spécifique que la haie devra remplir. Lorsque, par exemple, vous souhaitez créer une barrière pare-vent efficace, les espèces végétales qui offrent les meilleures performances sont généralement les conifères, comme le cyprès de Leyland: ces plantes atteignent en effet des hauteurs considérables et s'adaptent bien même aux basses températures tout en maintenant toute l'année un feuillage épais et compact. Pour protéger l'intimité et diviser les espaces, l'une des haies à feuilles persistantes les plus populaires est celle du laurier. Également très utile comme plante aromatique, cet arbuste s'adapte bien aux longues périodes de sécheresse et ne nécessite pas d'entretien minutieux. Grâce aux petites fleurs blanches qu'il produit pendant les mois d'été, le laurier crée également un effet ornemental agréable.


Cultivation

La plupart des haies à feuilles persistantes sont très faciles à cultiver: une attention particulière doit être portée au substrat, qui doit être riche mais en même temps sec et bien drainé. Pour cela, il est très utile de procéder à la fertilisation avec un produit à libération lente et de mélanger une certaine quantité de sable au sol pour assurer un drainage optimal vers les racines. Les arbustes à feuilles persistantes convenant à la construction de ces haies craignent en effet la stagnation de l'eau et une humidité excessive. Quant à l'exposition, aucune précaution particulière n'est nécessaire: en effet, elles peuvent être exposées à la fois au soleil et à l'ombre partielle. Les jeunes arbustes doivent être plantés en automne ou au printemps et placés à une distance d'environ un mètre les uns des autres pour favoriser le bon développement du feuillage. Dans la plupart des cas, les arrosages ne doivent être abondants et fréquents que dans les premiers mois après la plantation; la taille doit être effectuée une à deux fois par an pour favoriser l'épaississement et maintenir les haies inférieures à la hauteur souhaitée.


Les maladies

Les haies à feuilles persistantes possèdent une forte résistance aux ravageurs et aux maladies. Cependant, leurs racines doivent toujours être protégées du risque de stagnation de l'eau: un sol très humide, en effet, peut favoriser la prolifération de champignons pathogènes et provoquer l'apparition de maladies difficiles à éradiquer. L'un des plus courants affecte principalement les haies de cyprès: il s'agit du «chancre du cyprès». Cette pathologie est déclenchée par un champignon qui provoque une détérioration rapide des plantes: sa présence est signalée par le mauvais état des feuilles qui commencent à jaunir et à se dessécher. D'autres types de maladies fongiques, comme la pourriture basale, sont un problème qui affecte la plupart des haies à feuilles persistantes: pour les prévenir, il est utile de limiter la fréquence d'arrosage, d'éliminer les parties endommagées de la haie et de désinfecter les outils de travail. Certaines haies, comme les haies de lauriers, sont souvent attaquées par la cochenille. Ce parasite ruine les feuilles mais n'endommage pas gravement la plante: les insecticides à base d'huile blanche et de pyrèthre peuvent facilement le combattre.

Voir la vidéo



Vidéo: Faire une haie persistante pour se cacher rapidement des voisins