Types de sol

Types de sol

Caractéristiques du sol sableux

Le sol, ou sol, est défini comme la partie superficielle de la croûte terrestre qui, ayant subi un processus de désintégration et de sédimentation, est capable d'offrir habitabilité et nutrition aux plantes. Il existe différents types de terrains avec des caractéristiques différentes. La terre peut être naturelle et agraire: la terre naturelle n'a jamais subi d'interventions de l'homme, tandis que la terre agricole abrite des pratiques agricoles telles que le labour, l'ensemencement, la fertilisation et autres. Le sol est formé en raison de la pédogenèse, c'est-à-dire un processus qui conduit à la formation du sol par une série d'actions de différentes sortes sur la roche mère non décomposée. La roche mère est la plus ancienne couche du sol dont dérivent tous les types de sols, elle peut se désintégrer et se décomposer sur place ou les fragments peuvent être enlevés grâce au transport fluvial, glaciaire, éolien, marin et volcanique. Le sol est composé d'un solide, d'un liquide et d'un gaz: le premier est d'origine organique et inorganique, le second concerne la solution circulante et les sels minéraux et le troisième concerne l'air à l'intérieur du sol.


Composition, utilisations et avantages du sol sableux

La texture du terrain divise les différents types de terrain selon la taille des particules: il peut être sableux, limoneux ou argileux. Les sols sableux sont classés en sable grossier, qui contient des particules d'une taille allant de 2 à 0,2 mm, et en sable fin, dont les particules ont une taille de 0,2 à 0,02 mm. Pour être appelé sableux, un sol doit être composé d'au moins 60% de sable. Le sable forme le "cadre" autour duquel la partie argileuse est disposée. En raison de la taille de ses particules, il crée des vides essentiels dans le sol qui permettent la pénétration de l'eau et la circulation de l'air, et élimine également l'excès d'eau. Le sol sableux est excellent pour la pénétration par les racines les plus favorisées, il est facile à travailler du fait de sa mauvaise cohésion. Cependant, il est très perméable, ne retient pas l'eau et a du mal à absorber la solution en circulation et les nutriments. Il est largement utilisé pour l'horticulture.


Sol limoneux - sol limoneux à mottes">Caractéristiques du sol limoneux

Le sol limoneux fait partie de l'un des trois types de terrain et est constitué de particules d'une taille comprise entre 0,02 et 0,002 mm. Il a des propriétés intermédiaires entre celles du sable et de l'argile. Pour être défini limoneux, le sol doit être composé de 10% de sable, 80% de limon et 10% d'argile. Son effet est épaississant car il ne peut pas floculer, c'est-à-dire former des agrégats poreux avec d'autres composants, et a donc toujours tendance à se maintenir à l'état dispersé et à occuper des espaces vides. le sol limoneux il est capable de retenir l'eau comme l'argile, mais il n'est pas cimentaire et donc il n'est pas capable de structurer le sol. Il forme également un voile boueux qui devient alors une croûte très dure qui empêche la croissance des plantes et les échanges entre le sol et l'atmosphère sous l'action de la pluie battante. Par conséquent, ce type de sol doit être travaillé juste avant le semis. Cependant, c'est un sol très fertile, il peut donc être cultivé avec de nombreuses plantes.


Types de sols: caractéristiques des sols argileux

Le sol argileux contient des particules de dimensions inférieures à 0,002 mm. C'est l'un des types de sol les plus fertiles. Pour être défini comme argileux, le sol doit être composé de 25% de sable, 25% de limon et 50% d'argile. L'argile, avec l'humus, est le composant actif du sol, contrairement au sable qui est le composant inerte. C'est un colloïde: une substance intermédiaire entre un solide et un liquide, avec une capacité de cimentation. Grâce à cette capacité, il est capable d'adhérer aux grains de sable, formant ainsi les glomérules. L'argile est également composée de particules électronégatives, c'est-à-dire qu'elles sont capables de retenir les ions positifs et de les échanger ensuite avec la solution en circulation. Le sol argileux est équipé de nombreux nutriments nécessaires à la croissance des plantes et est imperméable, absorbant et retenant l'eau. Cependant, il est très dur et difficile de travailler et cela ruine les outils agricoles. Comme un sol limoneux, il est très fertile et peut donc être utilisé pour de nombreuses plantes différentes.


Vidéo: Structure du sol