Entomologie agricole: pucerons galligènes

Entomologie agricole: pucerons galligènes

Classification et plantes hôtes

Classe: Insectes
Commande: Rincoti
Sous-ordre: Homoptera
Famille: Pemphigides ou ériosomatides
Genre: Pemphigus
Espèce: P. vesicarius - P. spirothecae - P. bursarius

Référence bibliographique:
Phytopathologie, entomologie agricole et biologie appliquée” – M.Ferrari, E.Marcon, A.Menta; Ecole edagricole - RCS Libri spa

Plantes hôtes: peuplier.

Identification et dommages

Ces pucerons sont spécifiques au peuplier noir.
Le dommage, en tout cas relatif, consiste en la formation de galles caractéristiques, différentes selon les espèces, sur les pousses et sur les pétioles foliaires.
Pemphigus vesicarius: produit des galles vésiculeuses, verdâtres puis brunâtres lors de la nécrose, au niveau des jeunes pousses et rameaux.
Le Pemphigus spirothecae: produit des galles spirales typiques, sur les pétioles des feuilles.
Le Pemphigus bursarius: produit des galles cloquantes sur les pétioles des feuilles, avec des altérations chromatiques jaunâtres-rougeâtres.

Galla de Pemphigus vesicarius Pass. (photo www.pflanzengallen.de)

Ouverture à flot de pucerons Pemphigus spirothecae Pass. (photo www.mycology.uni-bayreuth.de)

Cycle biologique

Ces pucerons hivernent sur les plantes hôtes au stade de l'oeuf.
Pemphigus vesicarius et Pemphigus spirothecae complètent un cycle monoïque sur le Peuplier, avec plusieurs générations. Pemphigus bursarius effectue un cycle dioïque entre le Peuplier et certaines plantes herbacées spontanées.

Bats toi

Les dommages sont presque sans importance donc aucune intervention n'est effectuée.


Vidéo: Puceron à galle conique de lépinette