Plantes en pot: Brassia, Brassia brachiata, Brassia lawrenceana, Brassia caudata, Brassia maculata, Brassia verrucosa

Plantes en pot: Brassia, Brassia brachiata, Brassia lawrenceana, Brassia caudata, Brassia maculata, Brassia verrucosa

Classification, origine et description

Nom commun: Brassia.
Gentil: Brassia.

Famille: Orchidacées.

provenance: Amérique équatoriale, du Brésil au Pérou en passant par les Antilles.

Description du genre: ce genre comprend environ 40 espèces d'orchidées assez similaires au genre Oncidium. Ce sont des plantes épiphytes. Ils ont des pseudobulbes ovoïdes qui se terminent, au sommet, par une ou deux grandes feuilles étroites et sessiles. Les fleurs, groupées en grappes plutôt clairsemées, sont parfumées, de couleur vive (principalement sur des tons de jaune et de vert) et portées par une tige qui atteint 50 à 60 cm de hauteur.

Brassia verrucosa (photo www.futura-sciences.com)

Espèces et variétés

Brassia brachiata: originaire du Mexique, il a des fleurs vert jaunâtre, avec un labelle blanc (pétale central arqué en forme de lèvre, typique des orchidées) avec des taches vert foncé, qui apparaissent entre mai et juin.

Brassia caudata: il fleurit de juin à septembre, produisant des fleurs très voyantes avec des sépales latéraux striés jaune-brun et un labelle à pois jaune-vert.

Brassia lawrenceana: originaire du Brésil, elle a des tiges qui atteignent 60 cm de hauteur, portant de très grands trous jaune pâle parfumés avec des reflets verts et des taches brunes à la base des pétales, qui apparaissent entre juin et juillet.

Brassia maculata: originaire du Mexique, elle fleurit de juin à août produisant des fleurs aux pétales verts avec des taches brunes et un labelle de couleur crème, toujours taché de brun.

Brassia verrucosa: originaire du Guatemala et du sud du Mexique, elle fleurit en juin-juillet. Les fleurs sont vert clair tendant au jaune, rassemblées en une inflorescence qui apparaît d'abord dressée puis pendante.

Exigences environnementales, substrat, fertilisations et précautions particulières

Température: la température minimale hivernale ne doit pas être inférieure à 7 ° C, tandis qu'en été elle peut supporter jusqu'à 38 ° C (à condition qu'elle se trouve dans un environnement suffisamment humidifié); la température idéale est d'environ 18-20 ° C
Lumière: les orchidées de ce genre nécessitent beaucoup de lumière en période d'activité végétative maximale (de mars à octobre).
Arrosage et humidité ambiante: fréquents de mars à octobre, ils diminueront (avec la température) à partir de septembre, pour permettre aux pseudobulbes de mûrir et d'entrer dans une période de repos.
Substrat: sol composé de sphaigne, d'argile expansée et de racines d'osmunda à parts égales. Ils sont de préférence cultivés dans des bols suspendus dans des bols spéciaux pour orchidées.
Fécondations spéciales et astuces: si la température et l'arrosage ne sont pas réduits à partir de septembre, il y a risque de voir apparaître des bourgeons hivernaux, ce qui donnera des floraisons ralenties. Ils rempotent tous les deux à trois ans.

Multiplication

Ils se multiplient par division des plants issus des bourgeons apparus au printemps.

Maladies, ravageurs et adversités


Vidéo: How to care for Brassia Orchids - watering, fertilising, reblooming