Plantes en pot: Genista, Ginestra, Genista lydia

Plantes en pot: Genista, Ginestra, Genista lydia

Classification, origine et description

Nom commun: Balai.
Gentil: Genista.

Famille: Papilionaceae.

provenance: Europe, Asie Mineure, Afrique du Nord.

Description du genre: comprend environ 75 espèces d'arbustes et de plantes suffruticuleuses, rustiques et faciles à cultiver. Les feuilles, lorsqu'elles sont présentes, sont alternes, caduques et portées par des branches parfois épineuses. Les fleurs apparaissent généralement de la fin du printemps jusqu'à la fin de l'été et ont une corolle papilionacée. Une branche florale de genêt représentait l'insigne héraldique d'Henri II et aurait pris plus tard le nom de Plantagenet du nom de cette plante qui était précisément appelée planta genista. Les balais sont généralement utilisés pour former des tapis, pour couvrir les pentes, pour décorer la rocaille ou comme spécimens isolés, toujours en pleine terre. Seule une espèce est mieux adaptée à la culture en pot que les autres et est celle qui sera traitée ci-dessous. Le genre Spartium est souvent appelé le balai, y compris une seule espèce d'arbuste (S. junceum).

Genista lydia (photo www.thueringen.de)

Espèces et variétés

Genista lydia: originaire du sud-est de l'Europe et de la Syrie, cette espèce naine se prête plus que d'autres à la culture en pot, à la fois pour sa petite taille (pouvant atteindre 60 à 80 cm de hauteur) et pour l'habitude légèrement pendante qu'elle présente les nombreuses branches épineuses, de couleur gris-vert, qui portent de petites feuilles linéaires et clairsemées de la même couleur. Les fleurs jaune vif apparaissent en mai-juin, selon le climat, rassemblées en grappes qui atteignent une longueur de 8 cm.

Exigences environnementales, substrat, fertilisations et précautions spéciales

Température: préfère les climats chauds et secs, mais peut également résister à -8 ° C, si en pleine terre.
Lumière: plein soleil.
Arrosage et humidité ambiante: l'arrosage doit être modéré, mais pour les plantes cultivées en pot il serait bon de ne jamais laisser le sol se dessécher, pour éviter les tirs secs dangereux.
Substrat: un mélange de deux parties de terre universelle et une de pierre ponce ou de lapillus volcanique; un sol sableux et poreux peut également être utilisé, tel que celui adapté aux plantes succulentes.
Fécondations spéciales et astuces: fertiliser pendant la floraison avec des produits pour plantes à fleurs. À la fin de l'hiver, une fertilisation organique pourrait être utile. Nécessite des vases ou des boîtes suffisamment larges et profondes.

Multiplication et élagage

Multiplication: elle se multiplie en juin, plaçant des boutures de 5 à 10 cm de long dans un mélange de tourbe et de sable, en prenant soin de laisser une partie de la branche porteuse.
Taille: pour faire pousser le balai en pot, il est conseillé de le soumettre à une taille d'entretien tous les ans après la floraison, afin de favoriser sa floraison et de conserver son aspect ordonné et frais. Au fil du temps, les plantes auraient tendance à prendre une apparence ligneuse et désordonnée et à fleurir avec moins de profusion. Toutes les branches devront donc être coupées de façon drastique, même jusqu'à un quart de leur longueur, afin de stimuler les plantes à produire de nouvelles pousses et à fleurir abondamment l'année suivante.

Maladies, ravageurs et adversités


Vidéo: COMMENT CHOISIR ET CULTIVER LE BASILIC