Plantes en pot: Primula, Primule, Primula, Primula x kewensis, Primula malacoides, Primula obconica, Primula sinensis, Primula vulgaris ou P. acaulis, hybrides de Polyanthus

Plantes en pot: Primula, Primule, Primula, Primula x kewensis, Primula malacoides, Primula obconica, Primula sinensis, Primula vulgaris ou P. acaulis, hybrides de Polyanthus

Classification, origine et description

Nom commun: Primula.
Gentil: Primula.

Famille: Primulacées.

Étymologie: du latin "primulus", variante de "primus", d'abord en raison de sa floraison précoce.
Origine: régions septentrionales à climat tempéré, régions montagneuses méridionales et hémisphère sud.

Description du genre: comprend environ 500 espèces de plantes vivaces, persistantes et à feuilles caduques, rustiques et semi-virales. Les feuilles radicales disposées, dans la plupart des cas, en rosette peuvent avoir la lamina crenata, lobée, entière et à bords dentés selon les espèces considérées. Généralement au printemps, mais aussi en hiver, ils produisent des fleurs de couleurs variées qui semblent réunies en inflorescences parapluie, épis ou verticilles de nombres divers, parfois se chevauchant. Ils sont généralement traités comme des annuelles. Ils sont divisés en espèces délicates et rustiques. Les premiers conviennent à la culture dans des appartements, dans des serres froides ou à l'extérieur dans des zones à climat doux; ces derniers sont indiqués pour la décoration de rocailles ou de bordures, cependant dans les sols fertiles et humides, éventuellement près des étangs, étangs ou ruisseaux. Le genre comprend également un groupe d'origine horticole communément appelé "Polyanthus", indiqué à la fois pour le jardin et pour la serre froide et l'appartement.

Primevères (photo du site Web)

Espèces et variétés

Les espèces appartenant au genre Primula sont divisées en rocaille rustique délicate et bordure rustique. Ensuite, il y a un groupe d'hybrides Polyanthus, dérivés de P. vulgaris adaptés à la culture en pot, en serre et en extérieur. Seules les espèces délicates et hybrides seront discutées ici.

Primula x kewensis: cet hybride horticole, obtenu par croisement de P. sinensis avec P. floribunda, présente des feuilles spatulées, de couleur vert clair, aux marges ondulées et dentées et recouvertes d'une poudre blanchâtre. De décembre à avril, il produit des fleurs de 2 cm de large. jaunes et parfumées, qui fleurissent successivement rassemblées en 2-5 verticilles, composées de 6-10 fleurs et portées par des tiges dressées, de 25-30 cm de long. Il pousse jusqu'à 30 cm. Parmi les variétés sur le marché on trouve le "Red Gold" aux feuilles plus intenses et moins poussiéreuses.

Primula malacoides: originaire de Chine, cette espèce vivace, généralement traitée comme une annuelle, a des feuilles ovales, tomenteuses, vert clair avec des bords arrondis dentés. De fin décembre à avril, il produit des fleurs étoilées de 1,5 à 2 cm de large. (variant dans les nuances du blanc au lilas-violet clair, au rouge vif), qui fleurissent ensemble dans des parapluies portés par de fines tiges dressées. Il pousse jusqu'à 30-45 cm. Sur le marché, il existe de nombreuses variétés, parmi lesquelles nous mentionnons: "Fire Chief", à fleurs rouge brique; "Lilac Queen", avec des fleurs violet lilas clair; "Rose Bouquet", avec des fleurs rouge carmin; "Jubilee", avec des fleurs rouge vif; "Snow Queen", à fleurs blanches; "Snow Storm", à fleurs doubles blanches.

Primrose obconica: cette espèce est également originaire de Chine et, bien qu'elle soit pérenne, elle est traitée comme annuelle. Il a de petites feuilles tomenteuses, de forme ovale et de couleur vert clair, de 8 à 10 cm de long. et disposé en rosace. De décembre à mai, il produit des fleurs parfumées de 2,5 à 3,5 cm de large. (parfois avec les bords des pétales ondulés), qui peuvent prendre des teintes allant du rose au rouge, au violet lilas, au bleu violet et fleurissent ensemble dans des inflorescences en forme de parapluie, portées par des tiges dressées de 30 cm de haut. Il pousse jusqu'à 15-25 cm. Parmi les variétés sur le marché, avec des fleurs jusqu'à 5 cm de large, nous signalons: "Caerulea", avec des fleurs bleu-violet clair; "Fasbender Red", avec des fleurs rouge foncé; "Giant White", à fleurs blanches; "Wyaston Wonder", avec des fleurs rouge cramoisi; "Salmon King", aux fleurs rouge saumon.

Primula sinensis: originaire de Chine, cette espèce vivace, traitée comme une annuelle, a des feuilles ovales-lobées et tomenteuses d'un vert intense, disposées en rosette dressée. De décembre à mars, il produit des fleurs de 2 à 4 cm de large. (rassemblés en verticilles de 2-3 portés par des tiges dressées et robustes) de couleur rose ou violette avec un œil central jaune foncé. Il pousse jusqu'à 25-30 cm. En hauteur. Un groupe de variétés appelé "Fimbriata" appartient également à cette espèce, caractérisé par des fleurs de différentes couleurs avec des pétales effilochés ou gravés. Parmi les plus connus: "Dazzler", à fleurs orange écarlate; "Empress Mixed", avec des fleurs de différentes couleurs; "Royal Blue", avec des fleurs bleu-violet clair.

Primula vulgaris o P. acaulis: originaire du sud-ouest de l'Europe et de l'Italie, cette espèce rustique et naine (jusqu'à 10 cm) a des feuilles ridées, de 10 à 15 cm de long, de couleur vert vif, disposées en rosette. Les fleurs jaunes, avec le centre le plus sombre, 2,5 cm de large. qui fleurissent réunis en bouquets portés par de courtes tiges, apparaissent en mars-avril. La plante peut provoquer une dermatite de contact chez les personnes allergiques. Le groupe d'hybrides appelé "Polyanthus" dérive probablement de cette espèce.

Hybrides de Polyanthus:
Ce groupe d'hybrides d'origine horticole, probablement dérivés de P. vulgaris, comprend des variétés adaptées à la culture en extérieur, en serre et en appartement. Les fleurs, larges de 4 cm, apparaissent généralement réunies en inflorescences ombelles. Parmi les variétés les plus intéressantes, on trouve: "Bieder-meier Strain", adaptée à la culture en serre ou en appartement; «Giant Bouquet or Goldlace», avec des fleurs aux pétales à marges jaunes; "Fête des mères", adapté pour grandir dans l'appartement; le groupe "Pacifique", à floraison précoce avec des fleurs blanches, jaunes, roses, rouges et bleues.

Primrose obconica (Jardin botanique de Berlin) (site photo)

Exigences environnementales, substrat, fertilisations et précautions spéciales

Température: la température minimale d'hiver ne doit pas descendre en dessous de 7 ° C; tandis que le maximum ne doit pas dépasser 16 ° C (les températures élevées raccourcissent la durée des fleurs). Ils ne tolèrent pas les courants d'air.
Lumière: position lumineuse, à l'abri du soleil direct.
Arrosage et humidité ambiante: arrosez régulièrement au printemps-été, afin de garder le sol toujours humide, mais jamais trempé.
Substrat: mélange à base de terre de jardin, terreau, tourbe et sable.
Fécondations spéciales et astuces: ils sont rempotés tous les deux ans en fin d'été dans des pots de taille croissante jusqu'à un maximum de 15-18 cm. Il est bon de diviser les plantes qui ont atteint des tailles plus grandes. Dans l'année où ils ne sont pas rempotés, il est bon de remplacer les 2 cm. du substrat de surface avec un sol frais. Lorsque les boutons floraux apparaissent, il est conseillé d'administrer un engrais liquide sur une base hebdomadaire; tandis que la température doit être maintenue autour de 10-12 ° C et le substrat toujours humide. Les feuilles jaunies doivent être enlevées, ainsi que les fleurs fanées (pratiquez ceci utile pour prolonger la floraison).

Multiplication

Les primevères délicates sont semées, à tout moment de l'année (les graines fraîches sont plus faciles à faire germer), dans des bols remplis de terreau spécial (en prenant soin de couvrir les graines le plus tôt possible), conservées à une température de 15- 16 ° C et sous verre. Les exceptions sont P. malacoides et P. obconica, pour lesquelles nous devrons procéder fin juillet. La germination a généralement lieu dans les deux semaines. Les nouveaux plants devront être transplantés dans des boîtes et, par la suite, dans des pots de 8 à 10 cm. en diamètre. Après les avoir enterrés à l'extérieur pendant tout l'été, vous pouvez procéder au dernier soutirage, au début de l'automne, dans des conteneurs de 13 à 15 cm. Les individus obtenus par graines ne conservent pas toujours les caractéristiques de la plante mère.

Maladies, ravageurs et adversités

Moisissure grise: c'est un champignon (Botrytis cinerea) qui provoque l'apparition de taches sombres et, par la suite, de grappes de poudre grise sur les feuilles et les fleurs. Elle est facilitée dans sa propagation par des plantations très denses et un excès d'eau. Il est nécessaire d'éliminer les parties affectées et tout sol "moisi", ainsi que de traiter la plante avec un produit anti-cryptogamique.

Tétranyque rouge: acarien qui se développe facilement dans les environnements chauds et secs. Il peut être empêché d'apparaître en pulvérisant les feuilles et en maintenant une humidité ambiante élevée (par exemple en plaçant la plante sur un bol rempli de galets toujours humides, en veillant à ce que l'eau n'atteigne jamais le fond du pot). Il est combattu avec des produits acaricides.

Pucerons: attaque les feuilles et les fleurs, déforme les nouvelles pousses et l'apparence de la plante entière. Ils sucent la sève et font du spécimen une proie facile pour les champignons et les fumaggini. Ils sont éliminés en lavant la plante et / ou en la traitant avec des insecticides spécifiques.


Vidéo: Primula Growing Guide Cowslip by GardenersHQ