Italian Wines DOCG: Discipline pour la production de vin DOCG Albana di Romagna

Italian Wines DOCG: Discipline pour la production de vin DOCG Albana di Romagna

Spécifications de production - Albana di Romagna DOCG


Décret du Président de la République du 13 avril 1987
Discipline pour la production de vins à appellation d'origine contrôlée et garantie
Albana de Romagna

Article 1
La dénomination d'origine contrôlée et garantie Albana di Romagna est réservée aux vins déjà reconnus par D.O.C. par arrêté du Président de la République du 21 juillet 1967, qui répond aux conditions et exigences fixées dans ce cahier des charges de production.

Article 2
Le vin à dénomination d'origine contrôlée et garantie Albana di Romagna doit être obtenu à partir des raisins de la vigne Albana produits dans la zone de production visée à l'art suivant. 3.

Article 3
L'aire de production de l'appellation d'origine contrôlée et garantie Albana di Romagna est constituée de la partie du territoire de la Romagne propre à la production du vin en cause, à savoir:
Province de Forlì: municipalités de Castrocaro et Terra del Sole, Forlì, Forlimpopoli, Meldola, Bertinoro, Cesena, Montiano, Roncofreddo, Savignano sul Rubicone, Longiano.
Pour les municipalités de Savignano sul Rubicone, Cesena, Forlimpopoli et Forlì, la limite en aval est délimitée comme suit:
Commune de Savignano sul Rubicone: depuis l'autoroute n. 9 Émilie;
Municipalité de Cesena: de la frontière avec la municipalité de Savignano suivre la route nationale n. 9 jusqu'à ce qu'elle rencontre le rivage de Pestalozzi, suit celle-ci, puis via Marzolino Primo jusqu'à la ligne de chemin de fer Rimini-Bologne qui suit jusqu'à ce qu'elle rencontre la route nationale no. 71-bis, de là, il faut prendre via la municipalité de Redichiaro, via Brisighella puis à nouveau le long de l'autoroute n. 71-bis, suit ensuite les rues Vicinale Cerchia, S. Egidio, Via Comunale Boscone, Via Madonna dello Schioppo, Via Cavalcavia, Via DAltri jusqu'à la rivière Savio et l'hippodrome municipal pour rejoindre ensuite la route nationale n. 9 Émilie au nord de la ville (km. 30 650) qui s'étend jusqu'à la frontière avec la municipalité de Forlimpopoli;
Municipalité de Forlimpopoli: de la frontière avec la municipalité de Cesena suivre la route nationale n. 9 jusqu'à la rencontre avec la Via Della Madonna qui suit jusqu'à la rencontre avec le chemin de fer Rimini-Bologne, puis continue le même jusqu'à la rencontre avec la Via S. Leonardo. Suivez ceci jusqu'à ce que vous rejoigniez l'autoroute n. 9 qui s'étend jusqu'à la frontière de la municipalité de Forlì;
Municipalité de Forlì: de la frontière avec la municipalité de Forlimpopoli suivre la route nationale n. 9 jusqu'à la rencontre avec la Via San Siboni, suivre cette rue puis la Via Dragoni, Paganella, T. Baldoni, Gramsci, Bertini, G. Orceoli, Somalie, Tripoli, Bengasi, Cadore, Monte S. Michele, Gorizia, Isonzo, depuis cette dernière suivre le chemin de fer Rimini-Bologne au km. 59, puis via Via Zignola, il rejoint le nord de la ville jusqu'à l'autoroute n. 9 qui va jusqu'à la frontière avec la municipalité de Faenza.
Province de Ravenne: municipalités de Castelbolognese, Riolo Terme, Faenza, Casola Valsenio, Brisi-ghella.
Pour les communes de Faenza et Castelbolognese, la limite en aval est délimitée comme suit:
Municipalité de Faenza: depuis la frontière avec la municipalité de Forlì où elle rejoint l'autoroute n. 9 suit la frontière susmentionnée jusqu'à la ligne de chemin de fer Rimini-Bologne qui se poursuit jusqu'à ce qu'elle rencontre la rive gauche de la rivière Lamone, puis via Via S. Giovanni et via Formellino, Ravegnana, Borgo S. Rocco, Granarolo, Provelta, S. Silvestro , Scolo Cerchia, Convertite, rejoint le nord de la ville audit chemin de fer qui suit jusqu'à la frontière municipale de Castelbolognese;
Commune de Castelbolognese: depuis le chemin de fer Rimini-Bologne.
Province de Bologne: municipalités de Borgo Tossignano, Casalfiumanese, Castel San Pietro Terme, Dozza Imolese, Fontanelice, Imola, Ozzano Emilia.
Pour les municipalités d'Imola et d'Ozzano Emilia, les limites en aval sont les suivantes:
ville d'Imola, depuis le chemin de fer Rimini-Bologne jusqu'à la jonction avec la route nationale Selice. Il en va de même jusqu'à ce qu'il rencontre la Via Provinciale Nuova qui suit jusqu'à ce qu'il reprenne sa frontière municipale à l'entrée de la route susmentionnée dans la municipalité de Castel Guelfo:
Commune d'Ozzano Emilia: depuis le chemin de fer Rimini-Bologne.

Article 4
Les conditions environnementales et de culture des vignobles destinés à la production de vin d'Albana di Romagna doivent être les conditions traditionnelles de la région et, en tout cas, adaptées pour donner aux raisins et au vin dérivé les caractéristiques spécifiques. Les plans de plantation, les systèmes de formation et les systèmes d'élagage doivent être ceux généralement utilisés et, en tout cas, adaptés pour ne pas modifier les caractéristiques des raisins et du vin.
Toute pratique de forçage est exclue.
Ils ne peuvent pas être enregistrés dans le registre visé à l'art. 10 du décret du président de la République du 12 juillet 1963, n. 930, les vignobles plantés dans des sols humides, ou mal exposés ou autrement impropres à la production de raisins de qualité.
Le rendement maximal de raisins autorisé pour la production de vin Albana di Romagnaon doit être supérieur à 140 quintaux par hectare de vignes en culture spécialisée et à cette limite, même dans les années exceptionnellement favorables, le rendement doit être signalé par une sélection précise des raisins , pour autant que la production ne dépasse pas la limite de 20%.
Jusqu'à la fin des trois années suivant l'entrée en vigueur du présent cahier des charges, sans préjudice de la limite maximale indiquée ci-dessus, le rendement à l'hectare de la promiscuité doit être calculé en fonction de la superficie réelle couverte par la vigne.
Le président de la région Émilie-Romagne, avec son décret, après consultation des organisations professionnelles concernées, année après année, avant la récolte, peut fixer une limite maximale de production de raisin par hectare inférieure à celle fixée par le présent cahier des charges, donnant une communication immédiate au ministère de l'Agriculture et des Forêts et au Comité national pour la protection des appellations d'origine des vins.
Le rendement maximal en raisins dans le vin ne doit pas dépasser 65%, mais pour le type passito pas plus de 50%.
Si le rendement dépasse cette limite, le surplus n'aura pas droit au D.O.C.G. et sera repris par l'intéressé comme vin de table ou autre.

Article 5
Les opérations de vinification doivent être réalisées dans la zone de production délimitée dans l'art antérieur. 3. Toutefois, compte tenu des situations de production traditionnelles, il est admis que ces opérations soient également effectuées sur l'ensemble du territoire de la province de Forlì, Ravenne et la municipalité de Bologne.
Les raisins destinés à la vinification doivent assurer au vin une teneur minimale globale en alcool naturel de 11 degrés.

Article 6
Le vin d'Albana di Romagna peut être mis à la consommation dans les types sec (sec), doux, doux et passito qui doivent répondre respectivement aux caractéristiques suivantes.
Albana sec de Romagne:
couleur: jaune paille, tendant vers l'or pour les produits vieillis;
odeur: avec un léger parfum caractéristique d'Albana;
saveur: sèche, légèrement tannique, chaude et harmonieuse;
teneur minimale totale en alcool: 11,50 degrés;
sucres réducteurs à réaliser: maximum 4 grammes par litre;
acidité totale: pas moins de 5 grammes par litre;
extrait sec net: pas moins de 17 grammes par litre.
Aimable Albana di Romagna:
couleur: jaune paille, tendant vers l'or pour les produits vieillis;
odeur: caractéristique d'Albana;
saveur: fruitée, douce, agréable, caractéristique;
teneur minimale totale en alcool: 12 degrés;
sucres réducteurs à réaliser: de 12 à 45 grammes par litre;
acidité totale: pas moins de 5 grammes par litre;
extrait sec net: pas moins de 17 grammes par litre.
Albana douce de Romagne:
couleur: jaune paille, tendant vers l'or pour les produits vieillis;
odeur: caractéristique d'Albana;
saveur: fruitée, douce, agréable, caractéristique;
teneur minimale totale en alcool: 12 degrés;
sucres réducteurs à réaliser: plus de 45 grammes par litre, mais pas plus de 80 grammes par litre;
acidité totale: pas moins de 5 grammes par litre;
extrait sec net: pas moins de 17 grammes par litre.
Albana di Romagna passito:
couleur: jaune doré à tendance ambrée;
odeur: intense, caractéristique;
saveur: veloutée, agréablement douce ou sucrée;
teneur minimale totale en alcool: 15,5 degrés;
titre alcoométrique minimal: 12 degrés;
sucres réducteurs indécomposés: minimum 15 grammes par litre;
acidité totale: pas moins de 4,5 grammes par litre;
extrait sec net: pas moins de 22 grammes par litre.
Obtenu par un léger séchage des raisins qui assure aux raisins eux-mêmes une teneur minimale en sucre de 23 grammes par litre.
Et dans la faculté du Ministre de l'Agriculture et des Forêts de modifier les limites indiquées ci-dessus pour l'acidité totale et l'extrait sec net effectuées par décret.

Article 7
La réglementation des caractéristiques et des conditions de production plus strictes concernant les zones (sous-zones) plus restreintes peut être incluse dans le cahier des charges de production d'Albana di Romagna à la suite de demandes des parties intéressées qui représentent au moins 20% de la production totale déclarée dans le rapport annuel de production pour la dénomination de la zone la plus restreinte.
La demande doit être présentée de la manière prévue par le décret présidentiel du 12 juillet 1963, n. 930, art. 6.

Article 8.
Les qualifications sec (sec), sucré, sucré et passito doivent figurer sur l'étiquette et sont autorisées pour les différents types d'Albana di Romagna qui ont les caractéristiques respectives spécifiées dans l'art antérieur. 6.
Le vin passana Albana di Romagna ne peut être mis à la consommation avant le 1er avril de l'année suivant la récolte au cours de laquelle il a été obtenu.

Article 9.
Sur les bouteilles ou autres récipients contenant du vin d'Albana di Romagna doit indiquer l'année de production des raisins.
L'utilisation de qualifications autres que celles prévues dans cette spécification est interdite, y compris les adjectifs extra, supérieur, fin, choisi, sélectionné et similaires.
Cependant, l'utilisation d'indications faisant référence à des noms ou des dénominations sociales ou des marques privées est autorisée, à condition qu'elles n'aient pas de sens élogieux et ne soient pas de nature à induire en erreur l'acheteur, ainsi que des indications faisant référence à des exploitations agricoles ou des exploitations agricoles ou des vignobles comprises dans la zone définie et d'où proviennent en réalité les raisins dont provient le vignoble ainsi qualifié.

Article 10.
Les indications visées aux articles 7 et 9 sont autorisées à condition que les raisins, moûts ou vins, avec les quantités et indications respectives qui sont destinées à être utilisées, soient déclarés, lors de la demande de production de raisins et de vins, dans les documents de circulation, après avoir noté dans les registres d'entrepôt de chargement et de déchargement ou dans la fiche de production.

Article 11.
Conformément à l'art. 7 du décret du Président de la République du 12 juillet 1963, n. 930, l'utilisation de l'appellation d'origine contrôlée et garantie Albana di Romagna n'est pas autorisée, lorsqu'elle est mise à la consommation, pour les vins contenus dans des récipients d'un volume nominal supérieur à 5 litres.
Les bouteilles ou autres récipients contenant du vin d'Albana di Romagna, compte tenu de la vente, doivent être, également en ce qui concerne les vêtements, conformes aux caractéristiques traditionnelles d'un bon vin.
Il est en tout cas interdit d'emballer les conteneurs avec des bouchons couronne ou des bouchons rabattables.
Pour le conditionnement du vin Albana di Romagna dans des récipients d'une capacité égale ou supérieure à un demi-litre, seul le bouchon de liège monobloc ou le liège aggloméré doit être utilisé.

Article 12.
Aux fins de la délivrance de la marque d'État, le vin d'appellation d'origine contrôlée et garantie Albana di Romagna doit être soumis au test de dégustation exigé par le point 4 de l'art. 5 du décret du président de la République du 12 juillet 1963, n. 930.
Cette épreuve de dégustation doit être réalisée par une commission spéciale, selon la réglementation édictée par le Ministère de l'Agriculture et des Forêts, après avis du Comité National de Protection des Appellations d'Origine des Vins.

Article 13.
Les vins qui, suite à la dégustation prévue par l'art. 930, n'ont pas les caractéristiques prescrites par la présente spécification, perdent définitivement le droit à la dénomination d'origine contrôlée et garantie, avec les annotations et notifications qui en découlent, requises par la loi.

Article 14.
Quiconque produit, vend, propose à la vente ou en tout cas distribue pour la consommation avec la dénomination de vins d'Albana di Romagna contrôlés et garantis qui ne remplissent pas les conditions et exigences établies par ce cahier des charges de production est puni conformément à l'art. 28 du décret du président de la République du 12 juillet 1963, n. 930.


Vidéo: CHIANTI CLASSICO VS CHIANTI DOCG - Best Wine Under $20 Banfi Review