Dorstenia foetida

Dorstenia foetida

Généralité

petite plante vivace à tige succulente, originaire d'Afrique centrale; la tige produit un caudex élargi. Il a une tige dressée, élargie vers le bas, qui peut atteindre 30 à 35 cm de hauteur et 45 à 60 cm de largeur; il est de couleur brun grisâtre et a tendance à devenir ligneux ou semi-ligneux. Il produit de nombreuses ramifications, qui donnent lieu à une petite couronne désordonnée. À partir de l'apex des branches, de petites feuilles vertes brillantes et brillantes apparaissent, généralement ovales ou lancéolées, avec un bord ondulé ou dentelé. Aussi à partir du sommet des branches au printemps, il produit de fines tiges qui portent les inflorescences particulières: elles sont appelées hypathodes, ce sont des inflorescences aplaties en forme de disque, constituées d'innombrables petites fleurs vertes; quelques rayons rayonnent autour du disque de fleurs qui donnent à la fleur l'apparence d'une étrange marguerite avec quelques pétales verts et charnus. Les graines sont produites au centre de l'inflorescence et sont poussées par la fleur à maturité, parfois même sur quelques mètres. D'autres plantes succulentes particulières appartiennent également au genre Dorstenia; D. gygas est la plus grande espèce, il s'agit en fait d'un grand arbuste pachycaule, atteignant 180-200 cm de haut, qui ne pousse que sur l'île de Socotra.


Exposition

il est cultivé dans un endroit ombragé ou semi-ombragé, il craint le contact direct avec les rayons du soleil. Ces plantes craignent le froid et sont généralement cultivées à une température minimale voisine de 12-15 ° C.


Arrosage

de mars à octobre, arroser régulièrement en évitant de laisser le sol sécher excessivement; pendant les mois d'hiver, nous réduisons l'arrosage. En général, au fur et à mesure que les jours raccourcissent, les Dorstenias ont tendance à perdre leur feuillage, évitons de les arroser pendant cette période de semi-repos, commençons par des arrosages réguliers dès que de nouvelles pousses sont remarquées, à la fin de l'hiver.


Sol

il préfère les sols mous et riches en humus, mais toujours très bien drainés. Rappelez-vous que ces plantes, comme beaucoup d'autres plantes succulentes, ne produisent pas un système racinaire visible et ont un meilleur développement si elles sont placées dans de petits récipients.


Dorstenia foetida: multiplication et parasites et maladies

Multiplication: se produit par graine; il est également possible de multiplier les plantes par boutures, même si l'enracinement est assez difficile.

Ravageurs et maladies: craint les attaques des pucerons et des cochenilles; un sol très compact et mal drainé peut favoriser l'apparition de la pourriture des racines.


Vidéo: วธเพาะเมลดมะพราวทะเลทราย Dorstenia